• Accueil
  • > C) – LES ESCARGOTS DANS L’AQUARIUM
C) – LES ESCARGOTS DANS L’AQUARIUM

Les escargots sont présents dans la quasi totalité des aquariums.

Si certains y sont par la volonté des aquariophiles, certains autres y sont arrivés fortuitement, souvent par l’achat de nouvelles plantes.

113

Mélanoides tuberculata  (Malais)

melanoide01b1.jpg

Ces escargots, très utiles dans l’aquarium, vivent enfouis dans le sol et cela empêche son tassement. Ils n’en sortent que  la nuit pour s’alimenter des restes de nourritures ainsi que des algues qui s’incrustent sur les vitres. Ils respectent les plantes même les plus tendres.

Si ces escargots montent en masse sur les vitres pendant la journée, c’est le signe d’une pollution et/ou d’un manque d’oxygène dans l’eau.

113

Physa marmorata (Physe)

physe1.jpg

Escargot utile qui se nourrit d’algues vertes, des restes alimentaires des poissons et des plantes en décomposition. Il respectent les plantes saines.

113

 

Lymnaea  (Limnée)

Il y a souvent confusion avec les physes.

Cet escargot dévore les algues et les biofilms qui sont à la surface de l’aquarium, mais il risque de manger  les plantes si elles sont tendres s’il manque de nourritures végétales naturelles ou apportées.

 Il se reproduit abondamment et colonise très vite un aquarium. 

On le trouve dans les mares et les rivières et il est fortement déconseillé d’introduire des végétaux aquatiques issus de ces lieux dans les aquariums.

 Pour pouvoir comparer : Physe à gauche et Limnée à droite

guidebppoissons15602681.jpg

Le sens d’enroulement de la coquille est différent.

113

 

Planorbarius corneus  (Planorbe)

planorbe01b1.jpg

images

images (8)

téléchargement (8)

Les planorbes sont utiles s’ils ne sont pas en surpopulation. Ils se nourrissent d’algues  mais si celles-ci viennent à manquer, ils mangent parfois les jeunes bourgeons tendres de certaines plantes. Pour éviter cela, il est préférable de faire des apports alimentaires végétaux (épinard, salades, concombres pochés) et gérer la population.

Ces escargots sont très appréciés par les tétrodons et les botias.

113

Asinus vortex

images (11)

images (10)

Cet escargot spiralé et extrêmement plat, qui ne dépasse pas 1 cm, est un excellent détritivore qui appréciera les plantes en décomposition mais respectera celles en bonne santé . Il mangera aussi les algues et participera à l’élimination des poissons morts.

C’est un gastéropode qui aime les eaux bien oxygénées et de bonne qualité. Une pollution durable  le mettra en danger.

113

Marisa cornuarietis

marisacornuarietis1.jpg

 Cet escargot va  débarrasser votre aquarium de toutes les algues qui s’y trouvent.

Mais voilà, il ne va pas s’arrêter là et va ensuite s’en prendre aux plantes. Son appétit est redoutable et le conduit même à grignoter des Anubias.

113

Néritina (Neritine)

neritinazebra1.jpg

images (5)

images (7)

images (6)

neritina-reclivata

Comme le montrent les photographies (non exhaustives) , le genre Neritina comprend de nombreuses variétés.

 Excellents mangeurs d’algues vertes encroûtantes, ces escargots respectent les plantes. Comme il est très difficile sinon impossible de les nourrir avec des aliments végétaux de substitution, il ne faut pas les introduire dans des aquariums de moins d’un an qui sont dépourvus des algues indispensables.

Bien que vivant à l’état sauvage dans des estuaires (eau saumâtre), ils supportent très bien l’eau douce de nos aquariums. Ils peuvent pondre mais les œufs n’éclosent pas, en l’absence d’eau salée et surtout des aliments spécifiques qui s’y trouvent .

113

Clithon corona

clithon20spec1.jpg

Vivant initialement dans une eau saumâtre à très faible salinité, cet escargot s’est très facilement adapté à l’eau douce de nos aquariums.

C’est un grand mangeur d’algues brunes, vertes filamenteuses, de paillettes et pastilles pour poissons.

Dommage qu’il ne soit pas encore très présent dans nos magasins.

113

 Brotia pagodula

Brotia_pagodula

Cet escargot ne peut vivre que dans une eau assez dure, fraîche (20/24°), très brassée et oxygénée.

Il mange les algues vertes qui se trouvent sur les pierres lisses et les vitres. Même s’il mange volontiers des pastilles de spiruline et des granulés végétaux, il dépérit s’il ne trouve pas suffisamment d’algues vertes. Ce n’est donc pas simple de le maintenir sur le long terme.

113

Tylomelania sp orange 

4c45c2031f3da

C’est un escargot d’Indonésie et plus précisément de Sulawesi (Célèbes) qui vit dans une eau alcaline (pH 7.4 / 8.5) et douce (<10°d).

Il  est très vivement recommandé de le maintenir dans une fourchette de température allant de 27°C à 30°C.  Il supporte facilement des montées de température jusqu’à 32°C.

Une température inférieure à 23°C le condamne à une mort certaine.

C’est un vivipare donc il faudra les deux sexes présents dans le bac pour avoir des pontes.

Il est omnivore : détritivore, alguivore …

113

Taia naticoides

images

Ce gastéropode , qui dépasse rarement 4 centimètres,  est paisible et très tolérant pour la qualité de l’eau. Il convient donc à de nombreux biotopes.  

C’est un détritivore qui se nourrit autant  en filtrant le  substrat qu’en broutant les déchets sur la surface des pierres, des feuilles ou des racines. Il ne dédaignera pas les restes des nourritures données aux poissons.

113

Asolene spixi

images (1)

Cet escargot originaire d’Amérique du sud (Brésil et argentine)  n’est actif que la nuit, ce qui fait que vous ne profiterez que rarement de la beauté de sa coquille. Par contre, il est particulièrement utile puisqu’il se nourrit des pontes des autres escargots comme les Physes et est réputé pour dévorer les hydres.

Pour éviter qu’il grignote les pousses tendres de certaines plantes aquatiques, il faudra faire des apports réguliers de végétaux dans la nourriture.

 

113

  Anentome helena

anentomehelena1.jpg

Cet escargot est un mangeur …… d’escargots.

Il peut donc être une parade contre l’envahissement d’autres gastéropodes.

J’entends d’ici la question légitime :  « Et quand il n’y a plus d’escargots ? »

Il mange toutes les nourritures pour poissons comme les paillettes, les comprimés mais aussi et surtout des aliments carnés.

113

Septaria porcellana 

téléchargement

images (2)

Cet escargot asiatique fait penser à une patelle.

Il est exclusivement alguivore. Il ne se déplace que sur les éléments fixes de l’aquarium comme les pierres, les bois et surtout les vitres pour  y brouter les algues et ainsi limiter leurs croissances.

Il est très tolérant sur les paramètres de l’eau (pH, T° …) et préfère les eaux bien  filtrées et oxygénées.

Sa taille adulte dépasse rarement les 3 centimètres.

113

Faunus ater

Faunus_ater

Cet escargot, originaire d’Asie du sud-est , vit le plus souvent dans l’eau saumâtre des estuaires  et parfois en eau douce. Ceci démontre qu’il  a une capacité d’adaptation importante.

Cette adaptation porte aussi sur les paramètres de l’eau, toutefois, il est préférable de ne pas trop s’éloigner d’une fourchette de températures  de 25 à 26 °c. Une température de plus de 27°c diminue sensiblement sa longévité.

Sa taille adulte est de 6 ou 7 centimètres et exceptionnellement peut atteindre 9 centimètres.

Il se nourrit des déchets sur le sol. Il aime aussi les aliments pour poissons phytophages (Pastilles, Légumes …)

113

Ampullaire

pomaceabridgesi1.jpg

Le plus souvent, on rencontre dans les commerces aquariophiles l’ampullaire  « Pomacea bridgesi ».

Cet imposant gastéropode, qui peut atteindre 10 cm, est un gros mangeur d’algues, de détritus organiques végétaux mais s’avère être aussi nécrophage. S’il manque d’algues, il faut faire des apports de végétaux (concombre, salade …) dans l’alimentation.

Hélas, on peut aussi trouver l’ampullaire  « Pomacea canaliculata ».

A la différence du précédent, il mange tout ce qui est végétal, sans distinction. Les algues mais aussi les plantes tendres .

Un bon moyen de les différencier

67328265idpombridgesigif1.gif                   76842426idpomcanaliculatagif1.gif

Pomacea bridgesi                            Pomacea canaliculata

070

ATTENTION !

Depuis le 8/11/2012, le genre Pomacea est interdit en europe.

Les instances européennes, suite à une invasion constatée dans les rivières espagnoles, ont interdit la vente, les échanges, les dons et le transport du genre Pomacea en Europe .

Si vous en avez chez vous, vous pouvez les conserver,

mais

il ne faut surtout pas les rejeter dans la nature.

070

Les escargots  supportent mal la présence de métaux lourds comme le cuivre.

Lisez donc attentivement la composition des  engrais et autres  traitements que vous pourriez utiliser.

La présence de  cuivre est souvent responsable de la disparition des invertébrés, et il  ne suffit parfois que de simples traces !


Réponses desactivées.

aude29 |
creaaurore |
Chevaux du vent |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les sinistres d'eurogroup, ...
| Magicien-Jongleur
| creaanna